Toutes les critiques de « djiwhy »

Ce qui ne me tue pas (2015) ajoutée le 25 juil. 2016

On a beaucoup critiqué cette suite de la saga Millénium, du fait de son aspect "commercial" (sortie pour les dix ans de la publication du premier volume, écrit par un autre suite au décès de Stieg Larsson, ...). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je ne m'y suis pas mis tout de suite.

Il n'empêche, mis un part un "méchant" (pour ne pas spoiller) peut-être un peu caricatural, ce livre est bon et reste suffisamment proche de l'esprit de la saga originelle.

Je recommande.




La science, c'est pas du cinéma (2011) ajoutée le 5 nov. 2012

Comme la plupart des adaptations de blogs BD au format papier, on a beau avoir déjà lu la plupart du contenu sur internet, ça ne nous empêche pas pour autant d'acheter la BD et de retrouver autant de plaisir à la lire.

A recommander chaudement pour les trentenaires adeptes d'explications scientifiques avec une pince d'humour déjanté (oui, c'est mon cas ;-) ).




Téranésie (2001) ajoutée le 11 avr. 2012

Bien écrit, et on sent que l'auteur possède de bonnes connaissances en biologie, mais j'ai été extrêmement déçu par la fin.




Le bro code (2010) ajoutée le 29 mars 2012

Amusant, en particulier si on connaît la série 'How I meet your mother', mais de là à en faire un livre, je ne sais pas...




Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (2006) ajoutée le 27 févr. 2012

Un livre qui demande un certain investissement de la part du lecteur: j'ai failli laisser tomber car l'intrigue met quand même un bon moment à se mettre en place (sur 700 pages ça n'est pas rien), mais passé la moitié du livre ça décolle enfin et on ne peut plus le lâcher. Donc oui c'est un investissement qui vaut le coup ! Allez, j'attaque le tome 2.




Debout mes globules (2011) ajoutée le 27 janv. 2012

Toujours une valeur sûre !




The ax (1997) ajoutée le 20 sept. 2011

En racontant l'histoire d'un cadre au chomage obligé de se transformer en "serial killer" pour retrouver sa position sociale d'origine, c'est une critique au vitriol du marché de l'emploi que nous fait ici Donald Westlake.

On retrouve ici le scénario qui est à la base du film Le couperet (avec José Garcia). Pour une fois c'est le film qui m'a donné envie de lire le livre et dans les 2 cas je n'ai pas été déçu.




Miso soup (1998) ajoutée le 1 juil. 2011

Abandonné en cours de route, je n'ai pas accroché.




Le visage de dieu (2010) ajoutée le 4 avr. 2011

J'ai décroché au 3/4 du livre, Je rejoins la critique de Nicky850 pour le début de l'ouvrage, mais la fin part dans des conjectures où j'ai eu du mal à accrocher.




Succube pizza (2011) ajoutée le 27 mars 2011

Toujours sympa à lire, mais un scénario un peu décousu par rapport aux précédents tomes. Dommage.




Discount (2010) ajoutée le 4 févr. 2011

D'un cynisme délectable !




La patrouille du temps (2005) ajoutée le 29 déc. 2010

Malgré quelques incohérences dans la façon de traiter certains paradoxes temporels (mais de toute façon c'est le cas de la plupart des livres de SF qui traitent du sujet), ça reste une bonne lecture, voir même ça nous fait réviser notre Histoire !

Attention à la nouvelle légèrement "anti-français" de "L'autre univers" ;-) (imaginez-vous ce que serait le monde d'aujourd'hui si les gaulois avait battu les romains !).




L'enfer, le silence (2010) ajoutée le 1 oct. 2010

Quand je lis Blacksad, je me dis qu'il y a vraiment des BDs qui sont un cran au dessus des autres.




A year in the merde (2005) ajoutée le 24 juil. 2010

Certes cette vision des français par un anglais est très caricaturale, mais ça fait du bien de temps en temps de se voir via les yeux des autres.




La voie du rige (2010) ajoutée le 25 mai 2010

Malgré un tome qu'on pourrait plutôt qualifier de "transitoire" (il se passe peu de chose, on attend la suite...), je ne me lasse pas de l'univers de l'oiseau du temps. Sans doute est-ce à cause de ce petit plus qui le différencie de la pléthore de saga de fantasy que l'on retrouve dans le monde de la BD.

A noter un très beau boulot de la part des dessinateurs. En effet, je viens de remarquer que les 3 derniers tomes de la quête ont été confiés à 3 dessinateurs différents ( Lidwine, Aouamri, et Mallié), Malgré cela, le style graphique reste très homogène, une sacrée performance (Loisel a du veiller...) !




Grasse carcasse (2009) ajoutée le 3 févr. 2010

Un clodo vient de se faire arrêter pour une sordide histoire de meurtre. Lorsque les flics essaient de le faire parler pour expliquer son geste, c'est sa vie que ce dernier commence à leur exposer.

Difficile de noter ce livre.

Au niveau graphisme, il est clair que je me suis pris un belle claque. Larcenet a une excellente maîtrise du noir et blanc, et un trait qui met en exergue l'expression de ses personnages (j'ai adoré la "trogne" de Boran, le bucheron serbe un peu poète). Pour le scénario par contre, j'attends de voir la suite pour en juger, car on n'a toujours aucune explication sur le meurtre à la fin de ce premier tome.




Métaphysique des tubes (2000) ajoutée le 13 janv. 2010

Une chose indéniable, nous avons là une japonaise, euh..., une belge qui manie la langue de Molière avec beaucoup d'aisance. De ce fait les 3 premières années de l'auteure (agrémentées des hautes considérations métaphysiques sur le monde qui l'entoure que peuvent se faire une fille de cette âge) se lisent toutes seules.




Il fera beau demain (2008) ajoutée le 23 déc. 2009

Frais & Sympa




Supersexy (2009) ajoutée le 28 nov. 2009

On retrouve le style graphique d'Arthur de Pins , mais ça s'arrête là.

Pour résumer l'impression laissée par ce livre: les histoires courtes sont parfois les meilleures.




Sept missionnaires (2008) ajoutée le 12 nov. 2009

Une très bonne morale sur les "méfaits" des 7 péchés capitaux (j'ironise bien sûr!).

C'est le seul de la série que j'ai pu lire pour le moment mais on m'a déjà dit que les autres n'étaient pas tous du même niveau (c'est le risque lorsqu'il y a plusieurs scénaristes) et qu'aucun n'égalait ces "Sept missionnaires". A voir donc...




Catching fire (2009) ajoutée le 18 oct. 2009

Je vais reprendre la critique du New York Times qui résume très bien ma pensée:

"Collins has done that rare thing. She has written a sequel that improves upon the first book."

Le problème à présent c'est que le troisième tome ne devrait sortir qu'en 2010, aussi comment vais-je faire pour tenir jusqu'à sa sortie ??




The hunger games (2008) ajoutée le 11 oct. 2009

Prenez une bonne vingtaine d'ado entre 12 & 18 ans, mettez les sur une arène de quelques hectares avec des armes ainsi que le minimum de ressources, et dites-leur qu'un seul d'entre eux doit rester vivant.

Pour ceux qui ont déjà vu le film Battle royale de Fukasaku, il y aura sans doute un petit air de déjà vu. Il n'empêche qu'avec une écriture fluide et en jouant sur les thèmes de la chasse à l'homme et de la survie, le livre se lit d'une traite.




Une rose à l'amer (2008) ajoutée le 20 sept. 2009

On retrouve le joli coup de crayon de Souillon euh je veux dire Maliki bien sûr :-), mais petite déception pour le scénario des différents strips, en espérant que ça ne soit plus qu'un mauvais souvenir dans le prochain tome.




La viande c'est la force (2009) ajoutée le 14 sept. 2009

Mieux que le précédent tome.

Par contre c'est tout de même assez "private joke", ceux qui suivent son blog et qui connaissent un peu l'univers des blogs BD seront sans doute plus à même d'apprécier.




Warbreaker (2009) ajoutée le 24 juil. 2009

"Lord of Colors !"

Moi qui suis plutôt SF que Fantasy, je n'ai pourtant pas été déçu. L'univers, avec sa magie basée sur les "Breaths" (= "Souffles") et les couleurs est cohérent, et l'intrigue est bien menée, avec suffisamment d'indices disséminés tout au long du livre pour vous tenir en halène jusqu'au bout.

Mon seul regret, c'est que se soit un one-shot, bien que la fin laisse une ouverture pour une éventuelle suite.

Ce qui est sympa aussi, c'est que comme disait alpha09, le livre en version électronique est gratuit (pdf téléchargeable sur le site de l'auteur), et j'approuve tout à fait ce moyen de faire sa promo car j'ai bien envie de lire d'autres livres de cet auteur (et donc de les acheter).

Quelques précisions sur la magie utilisée dans Warbraker:

A la naissance, tout le monde possède un "Breath", mais libre à chacun d'en faire dont à un autre. Ce qui fait qu'une personne peut alors cumuler plusieurs de ces "Breaths", et évidemment, plus on a de "Breaths" et plus on a des capacités particulières...




The host (2008) ajoutée le 26 mai 2009

(Attention, spoiler !!)

Un classique: La terre est envahie par des aliens qui ont la particularité de rentrer dans notre charmante petite tête pour accéder à nos souvenirs, prendre le contrôle complet de notre corps, et éradiquer toute trace de notre conscience. Rien de bien original me direz-vous, de quoi faire un scénar potable d'un bon petit film de série B.

Cependant quelques petits 'plus' sortent ce livre du lot:

- on s'aperçoit que les aliens en question sont un peuple pacifique et plus respectueux de l'environnement que les humains.

- lorsque l'histoire commence, la terre a été envahie depuis déjà plusieurs années, seule une poignée d'humains 'non contaminé' a réussi à survivre, bien cachés de l'envahisseur. Le livre ne raconte donc pas "l'invasion", mais plutôt la survie "après l'invasion", ce qui nous sort déjà un peu du cliché.

- le personnage principal n'est pas un humain mais un alien (bon ça n'est pas tout à fait vrai, mais là je vous laisse lire le bouquin pour savoir pourquoi)

C'est donc un livre qui se lit assez bien, mais ma note n'ira tout de même pas plus loin que 3/5 car le côté romance parfois excessif m'a tout de même un peu gâché mon plaisir (quelques longueurs, et certains passages sont un peu trop "fleur bleue" à mon goût). Les nanas apprécieront peut-être plus ;-D




Darkly dreaming dexter (2004) ajoutée le 13 mars 2009

Un régal...

Pour info c'est le livre qui a inspiré la série "Dexter". La saison 1 est d'ailleurs un quasi copié-coller de ce livre, mais avec une fin légèrement différente (d'ailleurs l'histoire des tomes suivants divergent de la série).

Dexter est donc un serial killer. Il n'éprouve aucun sentiment et a un besoin quasi "animal" de tuer. Jusque là rien de bien original, sauf que Dexter, c'est un "gentil": son père adoptif, fin policier, repère très tôt sa "différence" et l'éduque de tel sorte que ses pulsions meurtrières soient employées à bon escient, c-a-d pour se débarrasser de ceux qui le méritent vraiment.

Avec le cynisme délectable dont fait preuve ce personnage dans ses efforts pour "paraître humain" aux yeux de son entourage, le livre se lit d'une traite.




La faim et autres nouvelles (2008) ajoutée le 12 févr. 2009

Voyage dans le temps, écologie & mode parisienne, un petit cocktail sympathique que l'on retrouve dans "Et si la faim venait". Les autres nouvelles sont plus anecdotiques du fait de leur faible longueur.




Charlie et la chocolaterie (1967) ajoutée le 28 déc. 2008

Un joli conte pour enfant (et grand enfant aussi!), pour ceux qui apprécient les auteurs à l'imagination fertile et très originale...

Bon alors, oui, j'ai vu le film de Tim Burton, que j'ai trouvé encore meilleur que le livre (chose rare dans ce sens!), mais justement en revoyant le film récemment, ça m'a rappelé le bouquin que j'avais lu quand j'avais dix ans que j'avais aussi beaucoup aimé, d'où cette petite note.

A lire donc, voir à continuer avec la lecture du tome suivant "Charlie et le Grand Ascenseur de verre" dont je viens juste d'apprendre l'existence.




Le bouclier de thor (2008) ajoutée le 19 déc. 2008

C'est finalement une très bonne chose qu'Yves Sente ait pris le relai !

Durant "mes jeunes années", j'ai dévoré un par un chaque tome de Thorgal, séduit aussi bien par le dessin de Rosinski que par les histoires de Van hamme (et c'est assez rare qu'une BD satisfasse à la fois ces 2 critères). Cependant je trouvais que les derniers tomes scénarisés par Van hamme s'essouflaient quelque peu (le pire ayant été atteint avec le "mal bleu")... mais bon, après 29 tomes cela est compréhensible.

Je commençais donc à me faire à l'idée d'abandonner la série (continuer à acheter les albums juste pour l'esprit "collector", ça marche un temps...), et c'est là que Jean Van hamme passe le flambeau à Yves Sente.

Sceptique au début du fait qu'en changeant de scénariste, on risquait aussi de changer l'esprit de la saga, mes doutes se sont envolés à la lecture de "Moi, jolan" et du "Bouclier de Thor". Non seulement Yves Sente a su gardé l'esprit de Thorgal, mais il apporte en plus une certaine fraîcheur qui renoue avec les premiers tomes de la saga.

Cerise sur le gâteau, Rosinski étant passé à la technique de la 'couleur directe' sur les derniers tomes, le dessin est encore plus somptueux.

Vivement la suite pour connaître le fabuleux destin que Menthor reserve à Jolan !




Born to be a larve (2008) ajoutée le 5 nov. 2008

Vous connaissez l'univers des blogs BD ? Vous avez un peu la geek attitude ? Alors ce recueil est fait pour vous.

2 années de notes (2004-2005) sur le blog http://www.bouletcorp.com condensées en 200 pages. Boulet nous raconte ici ses aventures (et mésaventures!) du quotidien en BD et avec beaucoup d'humour !

J'ai beaucoup aimé le parallèle "SNCF/Jeu de rôle" pour raconter ses péripéties avec les transports ferroviaires. A noter que par rapport au blog, ce recueil est enrichi de nombreuses notes complémentaires.

J'attends avec impatience le tome 2 !!!




Mildiou (1993) ajoutée le 23 oct. 2008

J'aime bien Trondheim, j'aime beaucoup Lapinot, mais là c'est un peu long, trop long.




Calvin et hobbes (2005) ajoutée le 16 oct. 2008

Calvin est un petit garçon de 6 ans à l'imagination débordante.

Hobbs est un "féroce" tigre en peluche qui n'hésite pas à prendre vie via l'imaginaire de Calvin.

Durant une décennie, Bill Watterson a fait vivre ces deux personnages au travers de petits strips de quelques cases publiés quotidiennement dans divers journaux.

Je suis un grand fan de Calvin & Hobbes car ces petites histoires se lisent avec beaucoup de plaisir: l'humour est vraiment très frais et la légèreté de certaines cache parfois des critiques pertinentes sur notre société.




Le journal d'un ingénu (2008) ajoutée le 14 sept. 2008

Retour aux sources...

Emile Bravo nous sert un tout jeune spirou à la veille de la seconde guerre mondiale encore très naïf sur la conception du monde qui l'entoure (d'où le titre!), et aux prémices de ses futures aventures.

Une très bonne lecture, et qui nous offre une vision du personnage radicalement différente de celle de Tom & Janry ou de Franquin.




Biotope (2007) ajoutée le 13 sept. 2008

Un polar dans un univers SF, voila qui résume assez bien la série.

Personnellement le style de dessin est assez particulier et j'accroche moyennement, mais le scénario est assez bien ficelé pour vous faire tourner les pages.

Le premier tome sert plus à présenter le cadre (la planète, la base) et les personnages, l'action commençant réellement dans le second tome.

Une petite saga sympa à suivre




Septentryon (2004) ajoutée le 28 août 2008

Une très bonne série de SF, où l'on plonge dans un monde à part entière.

Il y a de la poésie dans cette série, chose trop rare dans ce genre littéraire.




La fin du rève (2006) ajoutée le 24 août 2008

Extrêmement déçu par le dernier tome de cette série.

Sans trop dévoiler la fin, je dirais juste qu'on y apprend l'origine des "dons" de nos différents protagonistes, et ce de manière très parachuté. Cela m'a vraiment donnée une impression de fignolage à la va vite, où comment trouver sans trop se prendre la tête une explication à tous ces mystères mis en place dans les tomes précédents.

Quel dommage lorsque l'on compare ce tome avec le reste de la série !




Dollymorphing (2004) ajoutée le 18 août 2008

Une vision du futur... originale, où les hackers sont très puissants, où l'on intente des procès pour vraiment n'importe quoi, où une ancienne (enfin pas à notre époque bien entendu) actrice de cinéma se retrouve chef des services secrets, et où la libido atteint de nouveaux raffinements (cf le fameux robotsuck et ses 32 "modes" de fonctionnements ;-) )...

Très sympa à lire !




Adèle et la bête (1976) ajoutée le 13 août 2008

Une grosse déception sur cet album, en particulier à cause d'une intrigue un peu farfelue et pas toujours très claire (avec des complots dans le complot dans le complot...)

Pour résumer, Tardi est un très bon dessinateur (en référence surtout aux Burmas qu'il a su adapter en BD), mais en tant que scénariste, on repassera.




Long feu (1998) ajoutée le 24 juil. 2008

Un dessin efficace, une histoire bien construite, et surtout un cynisme délectable, les 5 tomes de cette série se lisent d'une traite, en attendant impatiemment la sortie complète du 2ème cycle.




120, rue de la gare (1988) ajoutée le 24 mai 2008

J'adore comment Tardi réussit à rendre le Paris d'après guerre dans cette BD, le noir et blanc est aussi un très bon choix pour créer une ambiance. C'est le premier de la saga des Burma (version BD) que j'ai lu, et même si j'ai aussi apprécié les autres, ces derniers n'arrivent pas à la cheville de celui-ci.




Golems (2004) ajoutée le 23 mai 2008

Sur les thèmes de la guerre, la religion, et le fantastique, je me suis laissé entraîné par une écriture fluide, une intrigue bien construite, et une maîtrise de l'auteur dans ses références théologiques au golem.

Une belle petite surprise ce livre, et aussi un coup de cœur lorsqu'on connait la région où commence l'histoire.