Toutes les critiques de « flo »

Flashforward (1999) ajoutée le 3 janv. 2011

Sans être exceptionnel, le roman se lit très bien et présente beaucoup de questions sur ce que nous ferions si nous connaissions notre avenir.

Pour faire un lien avec la série télé du même nom, ça n'a plus grand chose à voir : les seuls liens sont le principe du flash, un peu comment il est arrivé, le nom du scientifique qui se croit responsable du phénomène (à tort ou à raison ;), des caractéristiques de quelques personnages. L'histoire devient bien plus compliquée dans une série dont on ne connaîtra peut être pas la fin, comparé au roman qui se suffit bien à lui-même.




Anges déchus (2004) ajoutée le 20 déc. 2009

2ème tome des aventures de Takeshi Kovacs, on change totalement de cadre.

Ce que j'aime : le style, "l'univers" créé par Richard Morgan.

L'histoire m'a moins plu que celle du premier tome. La dernière partie est surprenante, je ne pensais pas que l'histoire partirait dans cette direction.

En un mot, lecture sympa, mais pas indispensable.




Fatherland (1992) ajoutée le 27 nov. 2009

Thriller intéressant, mais j'ai été un peu déçu : certes les personnages sont intéressants, le contexte historique donne une couleur assez étrange à l'histoire, une enquête sur des assassinats maquillés en suicides et liés à un complot obscur. Je reste également sur ma fin quant à l'annonce de la fin du monde libre, trop peu mise en oeuvre/ mise en valeur à mon goût.

Je n'ai pas dévoré ce livre, mais ce qui s'en dégage vaut le coup, surtout pour la description d'un reich qui a défait ses ennemis.




Le paradoxe du choix (2004) ajoutée le 25 nov. 2009

Cela ne vous est jamais arrivé de devoir faire un choix dans la douleur ? De devoir éliminer des possibilités qui semblent et resteront alléchantes ? De passer beaucoup de temps à réfléchir, comparer, prendre une décision, pour en être enfin déçu ou peu satisfait comparé à l'attente que vous en aviez?

Le propos commence par une énumération édifiante sur la variété des produits qu'on trouve en supermarché... la profusion de variétés d'un même produit est à donner le tournis! Eh oui, comment choisir l'accompagnement de son apéro entre plusieurs dizaines de sortes de paquets de chips ?

Le propos s'élargit peu à peu à tous les choix de la vie, Barry Schwartz explique étape par étape avec beaucoup d'exemples et d'études comment la multiplication des possibilités dans tous les domaines de la vie a tendance à réduire en réalité notre liberté, au lieu de l'élargir. L'ensemble du mécanisme est présenté, montrant certaines causes et détaillant des conséquences sur le bonheur de chacun.

Un dernier chapitre reprend tous les éléments distillés tout au long du livre pour devenir un vrai Sam'Suffit tout en réduisant le Monsieur Plus qui est en chacun de nous. Car selon les domaines nous sommes tous plutôt l'un ou plutôt l'autre.

Dans le style, c'est plutôt bien écrit et facile à lire, les mécanismes sont décortiqués sans qu'on trouve cela compliqué ni obscur. La déstructuration du phénomène est assez séquentielle, ce qui permet de ne pas être perdu. De plus certains exemples sont présents à plusieurs reprises, ce qui renforce la cohésion du propos.

Bref... Lecture recommandée à tous ceux qui recherchent une meilleure façon de faire leurs choix, que ce soit en tant que consommateur ou en tant qu'individu.




La nef des fous (2001) ajoutée le 31 oct. 2009

Un roman qui se lit très rapidement : chapitres courts, l'histoire va à l'essentiel. Les personnages sont attachants et on ne sait pas trop où le voyage de l'Argonos et de ses passager vont nous mener. On finit par se sentir comme un passager de ce vaisseau, sans savoir d'où on vient ni ce qui nous arrive. La fin du roman est fidèle à toute l'histoire : finalement nous n'en savons pas beaucoup plus...




Carbone modifié (2003) ajoutée le 30 oct. 2009

Les personnages sont intéressants, de même pour l'histoire, assez complexe. Ca se lit tout seul, l'écriture est sympa. Pas exceptionnel, mais recommandable.




Sentences et proverbes de la sagesse chinoise ajoutée le 17 oct. 2009

Comme dans Tintin... Lao-Tseu a dit "vous devez trouver la voie"...

Comme son nom l'indique, ce livre renferme des proverbes, citations, maximes etc. venant de Chine. Regroupées par thèmes, elles contiennent petites ou grandes vérités de notre vie et invitent souvent à la méditation sur leur contenu.

Simplicité et réflexion au rendez-vous, ce recueil n'est surtout pas à lire d'une traite comme un roman, mais par petites touches et en prenant le temps de penser à ce qui a été lu.

Bref, ça me va.




Le monde, tous droits réservés (2005) ajoutée le 29 sept. 2009

Il s'agit d'un recueil de nouvelles plutôt passionnant et déstabilisant : chaque histoire se place dans une continuité de notre quotidien, chacune prend un sujet d'actualité du XXIème siècle pour le pousser loin.

Que penser d'une société qui a établi un système de copyright pour les journalistes afin de revaloriser ce métier ? Quelles pourraient en être les conséquences, bonnes et mauvaises ?

La triste histoire d'un homme rendu exceptionnel et considéré comme handicapé car il est l'un des seuls hommes capable d'utiliser ses jambes, la société étant organisée sur le mode de vie de tous ses congénères en chaise roulantes.. Une lecture passionnante et un certain malaise.

Une autre histoire est liée à la découverte complète du génome : chaque naissance organisée et contrôlée de façon à "optimiser" les facultés de l'espèce. Que faire d'un jeune homme conçu et né de la façon "traditionnelle" ?

Bref, une série d'histoires bien imaginaires mais qui me semblent tellement proches de notre avenir... Qui disait que la science-fiction était plus ou moins la réalité de demain ?




Judas démasqué (2007) ajoutée le 6 sept. 2009

J'attendais la conclusion de la saga avec impatience, je n'ai pas été déçu. Sauf sur la fin. Enfin le retour d'Ozzie dans le Commonwealth (il était temps) ! Enfin l'Arpenteur démasqué (bis). Enfin les réponses aux questions posées dans les tomes précédents. Brillant! Sauf le dénouement (+- les 100 dernières pages) qui a un côté un peu bâclé et facile par rapport aux milliers de pages d'intrigues, de rebondissements et de détails que j'ai lu jusque là.




Le monde d'avant (2007) ajoutée le 30 août 2009

Si la première partie du roman fonctionne très bien, la seconde manque de rythme et le dénouement est rapide et trop happy end à mon goût, au regard de tout ce qu'on a pu lire jusque là. Cela dit, 3 autres romans ont été écrits pour poursuivre l'histoire... Reste à attendre leur sortie, car malgré ce 3ème tome en demi-teinte, je continue à trouver l'univers wess-har passionnant.




Transgression (2007) ajoutée le 24 août 2009

Bon alors voilà... je l'ai dévorée cette suite. L'histoire reste cohérente (quelle surprise : Shan Frankland change de camp, d'autres personnages ne semblent pas être ce qu'ils sont, les wess'har font peur - les isenj aussi.

Le dénouement de cette seconde partie est en partie inattendu et laisse présager un troisième tome captivant que je vais lire très, très rapidement :)




La cité de perle (2006) ajoutée le 20 août 2009

un roman qui se lit tout seul, début d'une trilogie plutôt alléchante! Pas de gentils contre méchants ici, chaque personnage, chaque faction a ses bons et mauvais côtés.

Je m'engage de ce pas sur la suite...




Mots roses au clair de lune (2009) ajoutée le 21 juin 2009

Toujours aussi bien dessiné, agréable, drôle... Merci Mali!

Mentions spéciales à la préface de Daryl et au strip sur les chaînes de mails ( I LOVE RBX ;)




Slvörgshorn (2007) ajoutée le 9 mars 2009

J'ai eu un peu de mal avec le dessin et l'histoire est un peu convenue. Cette BD me donne plus l'impression d'un enchaînement de blagues, parfois à 2 balles. Pour autant, beaucoup de références ciné/BD/romans à aller chercher dans l'album. Peut être son plus grand intérêt ?




Péril à delphes (1992) ajoutée le 20 août 2008

Ce qu'on appellera un "livre de vacances". On lit, on consomme, on retrouve l'ambiance des films, on rit ou on sourit... Reprenant les mêmes principes que les films, ce n'est pas un grand roman mais on passe un bon moment.




Anges et démons (2000) ajoutée le 15 août 2008

Critique "expresse" :

Avec Anges et Démons, c'est comme avec Da Vinci Code, soit on adore, soit on passe à côté et on trouve l'histoire complètement tirée par les cheveux.

Etant amateur des romans mêlant science et religion (entre autres), je ne pouvais qu'adhérer à l'histoire. Celle-ci est très riche et tout comme avec le Da Vinci Code :

1. On ne connaît que le fin mot de l'histoire qu'à la toute fin du roman

2. Ca démarre lentement et le rythme s'accélère tout au long du roman. Au fur et à mesure de la lecture, j'ai eu de plus en plus de mal à refermer le bouquin.

3. Des rebondissements, finalement parfois semblable entre chaque roman.

4. Ici aussi, on a droit à une course contre la montre

En lisant l'un on se retrouve totalement dans l'autre, aussi ceux qui recherchent de la nouveauté en lisant le second (quel que soit l'ordre de lecture) s'ennuieront peut être.

A noter que Anges et Démons se déroule avant Da Vinci Code.