« Lorenzaccio », Scène 7   

Scène 7

Devant le palais.Entre Salviati, couvert de sang et boitant; deux hommes le soutiennent.

SALVIATI — Criant. Alexandre de Médicis, ouvre ta fenêtre, et regarde un peu comme on traite tes serviteurs.

LE DUC, à la fenêtre — Qui est là dans la boue ? Qui se traîne aux murailles de mon palais avec ces cris épouvantables?

SALVIATI — Les Strozzi m’ont assassiné ; je vais mourir à ta porte.

LE DUC — Lesquels des Strozzi, et pourquoi ?

SALVIATI — Parce que j’ai dit que leur sœur était amoureuse de toi, mon noble duc. Les Strozzi ont trouvé leur sœur insultée, parce que j’ai dit que tu lui plaisais ; trois d’entre eux m’ont assassiné, j’ai reconnu Pierre et Thomas ; je ne connais pas le troisième.