« Un roi tout nu », -   

-

Plus tard, quand je serai mort, mes livres serrés entre d’autres livres pourront attirer un regard. Et dès qu’un d’eux sera ouvert, ma pensée jaillira comme aujourd’hui, reprenant le fil d’une vieille histoire.

 A. – A.