A propos de « Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise? » (2020 - Français) ajouté par CC.RIDER le 2 mai 2021    

Auteur(s)

Fait partie de la saga Attacher à une saga

Ce livre n'est associé à aucune saga.

Étiquettes

Essai

Résumés  

Aucun résumé n'est disponible pour ce livre.

Derniers sujets sur le forum

Aucun sujet.

Critiques  

Par CC.RIDER  le 2 mai 2021

Quelle sinistre affaire que cette interminable crise sanitaire qui a démarré fin novembre 2019 en Chine et qui n’est toujours pas terminée presque deux années plus tard ? Tout a commencé en 2013 quand Hollande a décidé de ne pas renouveler notre stock d’un milliard de masques chirurgicaux constitué en 2011. Et ce n’est que la première d’une longue suite de scandaleuses imprévoyances. Fermeture de dizaines de milliers de lits d’hôpitaux. Absence de tests de dépistage. Création d’un Conseil scientifique constitué de médecins stipendiés et accessoirement d’ethnologues, sociologues et autres anthropologues, ne fournissant aucun rapport écrit et se caractérisant par un attentisme étonnant. Conflits d’intérêts à tous les étages. Confinements qui confinent à la bêtise crasse. Depuis quand doit-on mettre en quarantaine des gens bien portants sans soigner les malades ? Scandale de l’interdiction de l'hydroxychloroquine qui est utilisée avec succès par plus de la moitié de la planète. Une ministre de la Santé qui nie l’existence de l’épidémie puis qui quitte le navire au pire moment pour aller pantoufler ensuite dans les bureaux de l’OMS de Genève. Absence totale de véritable pilote dans l’avion. Dirigeants qui annoncent tout et son contraire. Médias qui instillent la peur et créent une véritable psychose collective. Destruction de l’hôpital. Et pour finir, vilains Français qui accusent un gentil gouvernement qui fait tout ce qu’il peut et osent même intenter des procès pour mise en danger de la vie d’autrui.

Plus qu’un simple pamphlet ou qu’un vulgaire coup de gueule, cet ouvrage du Professeur Perronne est, en fait, une enquête journalistique à chaud, un état des lieux précis, écrit en pleine crise, au printemps 2020. Il m’a semblé intéressant d’y jeter un œil avec un peu plus de recul. Le constat est affligeant et même pire qu’à l'époque. Perronne parle « d’une union sacrée de l’incompétence et de l’arrogance » et de « plus grande pandémie du siècle ». Il regrette que les médecins de plateaux genre Karine Lacombe, VRP de Big Pharma, et ceux du fameux conseil scientifique soient complètement déconnectés de la réalité. Lui-même est un ancien conseiller en épidémiologie de plusieurs gouvernements, chef de service respecté de l’hôpital de Garches. Il a plus de quinze années d’expérience dans la gestion des crises sanitaires. Il sait de quoi il parle, contrairement à un certain politicien vaguement neurologue, et pourtant il en est réduit à prêcher dans le désert. En réalité, cette relecture permet de se rendre compte que ce tableau qui fit scandale en son temps est tout ce qu’il y a d’impartial et de mesuré. Le recul montre que ces décideurs ne furent et ne sont pas des incapables ou des gens débordés, mais qu’ils appliquent malheureusement un plan ourdi par leurs véritables maîtres. Cette crise serait-elle plus politique que sanitaire ? Alors complot ou trahison des élites ? Ouvrage à lire pour ne pas mourir « covidiot ».

Notes

Moyenne

Dernières notes: