A propos de « Physiologie du mariage » (1829 - Français) ajouté par Nicky850 le 3 juil. 2009    

Auteur(s)

Fait partie de la saga

Étiquettes

Aucune étiquette.

Résumés  

Par affinibook le 3 juil. 2009

"La Physiologie, Madame, fut un livre entrepris dans le but de défendre les femmes. Ainsi le sens de mon livre est l'attribution exclusive de toutes les fautes, commises par les femmes, à leurs maris. C'est une grande absolution - puis j'y réclame les droits naturels et imprescriptibles de la femme. Il n'y a pas de mariage heureux possible si une connaissance parfaite des deux époux comme moeurs, caractères, etc., ne précède leur union, et je n'ai reculé devant aucune des conséquences de ce principe. Ceux qui me connaissent savent que j'ai toujours été fidèle, depuis l'âge de raison, à cette idée, et pour moi, la jeune fille qui fait une faute est bien autrement sacrée que celle qui reste ignorante et grosse de malheurs pour l'avenir, par le fait même de son ignorance. Aussi ne veux-je épouser qu'une veuve."

Derniers sujets sur le forum

Aucun sujet.

Critiques  Consulter

  • Par castaway  le 3 juil. 2009

    Cet ouvrage me fut offert par mon épouse, à l'occasion d'un anniversaire. Quelle ne fut pas alors ma déconvenue de déballer un livre de M. Balzac, le feuilletoniste ? Ne vous en déplaise, ma surprise fut de découvrir en l'espèce un auteur que j'ignorais : subtil, analyste éclairé de la chose fémin...
  • Par Nicky850  le 3 juil. 2009

    Un livre surprenant, dans lequel on retrouve peu le style habituel de Balzac. Autant de préjugés saccagés ou érigés en vérités premières, selon les goûts propres de l'auteur, parfois en contradiction totale avec son siècle ... Quelques citations choisies : "Un amant apprend à une femme tout ce...

Au total 2 critiques sont disponibles pour ce livre.

Notes

Moyenne

Dernières notes: