A propos de « Achille talon et le coquin de sort » (1978 - Français) ajouté par alpha09 le 26 févr. 2009    

Auteur(s)

Fait partie de la saga

Étiquettes

Bande Dessinée

Résumés  

Par alpha09 le 26 févr. 2009

TOME 18 (1977) Première histoire sur la terre africaine et thème de l'envoûtement. Là encore, Greg exercera pleinement ses talents linguistiques non seulement au niveau phonétique mais également graphique dans une parodie fort réussie des dialectes africains. Quelques exemples : le pays de destination le Doduduba, traversé par le fleuve Baissumpeu-Labajouh. Dans la ville de Bongogo, nos héros descendent à l'hôtel Grododo. Les protagonistes africains sont le docteur Tétoupalo, le capitaine Kinapa K'Dézami, le caporal Touptiservo, le lieutenant Séduju padukafé. Le chef du village de Ptisolda se nomme Surtoupado, son fils Kikamisondwala. Le ministre Molloptiga. Dans ses crises d'envoûtement, Papa Talon parle le dialecte local, ce qui donne : « Tagondo lakoulé komtoulé batoki sonsoulo », « Situma ditoussa kektuva masséné skoula », « Etousakisdi komalabélé pocoula frikétépa skélé »... et bien d'autres ! Une bonne phrase sensée de Papa Talon pourtant : à la question d'Achille « qu'est-ce qui distingue au juste une jeep à louer de celle qui appartient à un honorable citoyen ? », il répond : « Quand tu prends une voiture de location, tu payes une caution. Quand tu prends une voiture privée, tu payes une amende. »

(Cf commentaire client Amazon, Mesnier Nature Nicolas)

Derniers sujets sur le forum

Aucun sujet.

Critiques  

Aucune critique n'est disponible pour ce livre.

Notes

Moyenne

Dernières notes: