Biographie de Jean-Pierre Andrevon (1937)

En Français

Par Gambit le 25 août 2010

Naissance à Jallieu, dans l’Isère ( comme son illustre confrère Frédéric Dard) un 19 septembre 1937 ( Vierge, ascendant Scorpion).

Enfance à la campagne, sous le signe de la guerre et de l’occupation.

Etudes secondaires avortées au lycée Champollion à Grenoble. Puis travail : employé aux Ponts et Chaussés de 16 à 20 ans. Une période de latence, où Andrevon fait ses premières armes: quelques nouvelles de science-fiction inspirées par ses premières lectures - La guerre des mondes de Wells, les volumes des deux premières collections consacrées au genre apparues en France dans les années 50 : Anticipation au Fleuve Noir, et Le Rayon Fantastique.

Site officiel: http://jp.andrevon.com/bio.htm




Par castaway le 3 juil. 2009

Né le 19 Septembre 1937, quelque part en France, Jean-Pierre Andrevon est un écrivain français, auteur, sous son nom et sous le pseudonyme d'Alphonse Brutsche de nombreux romans et nouvelles dans de multiples genres (SF, Fantastique, Policier, etc.).

Jean-Pierre Andrevon a fait des études artistiques et a été un temps professeur de dessin, A l'origine peintre, mais depuis toujours passionné de science-fiction, il a vu sa première nouvelle du genre publiée par la mythique (mais disparue) revue Fiction en mai 1968. Une date au hasard symbolique pour cet auteur qui gagnera vite ses galons d'écrivain contestataire, en prise sur le réel, et dont la plupart des ouvrages ultérieurs auront une forte connotation écologique. Son premier roman, publié en 1969 chez Denoël, Les hommes-machines contre Gandahar, devient presque vingt ans plus tard un fort beau dessin animé de long métrage, réalisé par René Laloux sur des dessins de Caza.