A propos de Ananda devi Nirsimloo (1957) ajouté par jeanphi le 13 sept. 2011   

Aussi connu comme...

Aucun alias n'est connu pour cet auteur.

Étiquettes

Poésie (2), Recueil de nouvelles (3), Roman (10)

Derniers articles 

Le blog de l'auteur n'est pas défini.

Derniers sujets sur le forum

Aucun sujet.

Biographie

Par jeanphi le 13 sept. 2011

Ananda Devi est née le 23 mars 1957 à Trois-Boutiques (Île Maurice), un village perdu parmi les champs de canne à sucre. L'île Maurice est, dans sa splendeur et sa diversité humaine, au cœur de l'œuvre d'Ananda Nirsimloo-Anenden.

Ananda Devi est remarquée très tôt lorsqu’elle remporte, à l’âge de quinze ans, un prix littéraire pour une nouvelle intitulée La Cité Attlee, dans le cadre d’un concours organisé par la radiotélévision française et l’ACCT. Ce fut le début d’une carrière de plus de trente ans au cours de laquelle elle est progressivement devenue une voix majeure de la littérature de langue française de l’Océan indien.

Cette ethnologue de formation, docteur en anthropologie sociale et traductrice de métier, est sensible à l'imbrication des identités et des langages ; aussi explore-t-elle avec une grande acuité de nombreux caractères humains, recomposant ainsi les multiples univers qui se côtoient, s'affrontent, se déchirent dans un espace insulaire qui n'est pas moins analysé que recréé.

Publiée depuis 2001 par les éditions Gallimard, elle a obtenu plusieurs prix littéraires, en particulier pour son roman paru en 2006, Eve de ses Décombres couronné par le Prix des cinq continents de la francophonie et le prix RFO.

Son style incisif, lyrique et pénétrant, offre à la langue française de nouvelles dimensions culturelles et linguistiques liées à son île natale. Son écriture est caractérisée par les thèmes sombres et le regard intransigeant qu’elle porte sur la société mauricienne. Ses personnages sont piégés par les forces contraires de la société, de la religion, de la cruauté humaine et des lignes de faille de l’histoire violente de la région. Leur seul recours, dans leur quête solitaire, est leur lucidité et leur humanisme profond. Ils peuvent ressembler extérieurement à des monstres, mais les monstres véritables sont les autres, les gens ordinaires qui refusent de comprendre. Le seul moyen de s’en sortir est de savoir qui ils sont.

Les livres d’Ananda Devi sont traduits en plusieurs langues. Parfaitement trilingue en français, anglais et créole, elle a elle-même traduit son roman intitulé Pagli en anglais. Son dernier roman, Indian Tango, se situe à New Delhi.

Bibliographie


Vous n'avez pas trouvé le livre que vous cherchiez pour cet auteur ? Affinibook vous invite à vous connecter pour pouvoir l'ajouter